Mission de suivi et d’évaluation de l’état d’avancement de la mise en œuvre du plan d’action antidrogue de la CEDEAO, Social Watch Bénin visité aussi

Dans le cadre d'une mission de suivi et d’évaluation pour évaluer l’état d’avancement de la mise en œuvre du plan d’action antidrogue de la CEDEAO et identifier les problèmes liés au trafic illicite de drogue, à la toxicomanie et aux crimes connexes dans les États membres de la CEDEAO et en Mauritanie, Social Watch Bénin a reçu à son siège à Jericho le 20 juillet dernier, la visite de quelques Représentants de l’Unité de Drogue de la CEDEAO et de l'ONUDC.

Le trafic illicite de drogue, l’abus de drogue et les crimes organisés connexes continuent d’être une préoccupation majeure en Afrique de l’Ouest et la vulnérabilité de la région est bien connue. Les frontières poreuses, les conditions sociales et la faible capacité de lutte contre les drogues en Afrique de l’Ouest permettent au transit des drogues illicites et des crimes connexes de prospérer. En tant que conséquences directes, le trafic de drogue génère de la corruption, ce qui porte atteinte à la bonne gouvernance, à la stabilité et au développement économique dans la région.

Parallèlement, les données empiriques disponibles montrent que l’abus de drogues continue d’être un problème en Afrique de l’Ouest. C’est dans ce contexte et dans le cadre des mesures visant à lutter contre la situation des drogues, que les chefs d’État et de gouvernement de la CEDEAO ont approuvé et adopté la «Déclaration politique sur la prévention de la toxicomanie, du trafic illicite de drogues et des crimes organisés en Afrique de l’Ouest en 2008 ». En conformité avec la Déclaration politique, le Plan d’action régional de la CEDEAO contre le trafic illicite de drogues, l’abus de drogues et les crimes organisés (2008-2014) a été élaboré et mis en œuvre.

Dans le cadre du soutien de l’UE à la mise en œuvre du plan d’action, des missions de suivi et d’évaluation et également pour soutenir tous les États membres de la CEDEAO et la Mauritanie dans le domaine des campagnes de sensibilisation du public /de production et mise à disposition de matériels promotionnels sur les médicaments antidrogue et les problèmes de criminalité connexes. Le Réseau Social Watch Bénin a reçu la visite de la délégation à qui le Président a présenté le niveau d’avancement du réseau dans les actions de sensibilisation de lutte contre ce fléau.

La visite a permis à Social Watch Bénin de présenter outre ses activités sur la lutte contre la consommation de la drogue, de présenter ses plaidoyers à l’endroit de la délégation pour plus de suivi des actions.

 

Les membres de la délégation, en remerciant Social Watch Bénin pour ses actions, ont précisé qu’il était important d’identifier et d’accepter des domaines spécifiques de soutien aux États membres en vue de fournir un tel soutien. Car l’objectif général de la mission était d’évaluer l’état d’avancement de la mise en œuvre du plan d’action antidrogue de la CEDEAO et d’identifier les domaines de défis du contrôle des drogues dans les États membres de la CEDEAO et la Mauritanie.

Agenda

Vidéo