A l’occasion de la célébration de l'année internationale du tourisme durable pour le développement et de la 38ème Journée Mondiale du Tourisme, la Fédération Béninoise des Organisations du Tourisme Responsable et Solidaire (FBO-TRS) a organisé le mercredi 18 octobre 2017 dans la salle Guezo de Azalaï Hôtel de Cotonou une conférence débat à laquelle Social Watch Bénin a participé à travers son projet "Veille citoyenne du PAG" financé par OSIWA.

« PAG, quels piliers du tourisme durable pris en compte ? ». Tel est  le libellé du thème autour duquel une cinquantaine d’acteurs, tant de la société civile  que des secteurs public comme privé, intervenant dans la promotion du tourisme au Bénin se sont réunis en conférence débat à Azalaï hôtel de la plage. Social Watch Bénin, à travers son projet "Veille citoyenne du PAG" financé par OSIWA, a pris une part active à l’analyse qualitative de la prise en compte des piliers du tourisme durable dans la formulation des projets touristiques du Programme d’Action du Gouvernement (PAG). Mettre en place un observatoire indépendant (OSC, PTFs, Université) ; Mieux intégrer les collectivités locales et les OSC dans les structures de gouvernance en vue d’asseoir la confiance tant réclamée par les autorités gouvernementales et gage d’une gouvernance apaisée ; Clarifier dès maintenant les conditions du partenariat public privé dans les projets touristiques phares du PAG ; Mieux intégrer l’évaluation environnementale et le respect des lois dans la réalisation des aménagements lourds sont quelques recommandations issues de cette conférence débat à laquelle Madame Huguette Akplogan Dossa, membre du groupe de réflexion multidisciplinaire sur le suivi des impacts économiques et sociaux des projets phares du PAG de Social Watch Bénin, a participé en qualité de panéliste. Elle était accompagnée pour la circonstance de l’équipe du projet « Veille citoyenne du PAG » et soutenue par plusieurs organisations membres de Social Watch Bénin. A l’ouverture de la conférence, M. Gautier Amoussou, Président de la FBO-TRS a rappelé l’objectif de la rencontre. « Il est ainsi important d’organiser cette conférence, afin de faire lumière sur les piliers du tourisme durable qui sont effectivement pris en compte dans les projets touristiques du PAG » a-t-il déclaré avant d’inviter les participants à s’inscrire dans une dynamique de construction pour contribuer à la réalisation équitable du PAG, au profit de l’homme et de son environnement, en prenant compte les conditions du développement durable validées par les Nations Unies, l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT) et diverses institutions internationales.

Il faut rappeler que les projets touristiques phares  « Parc de la Pendjari » et « Cité lacustre de Ganvié » ont été présentés par l’Agence Nationale de Promotion des Patrimoines et de Développement du Tourisme (ANTP) aux participants avant les débats.

 

  

Agenda

Vidéo