Domaines prioritaires et axes d’intervention

  • Gouvernance démocratique :

Il s’agit pour Social Watch Bénin :

- de contribuer à l’amélioration de la gouvernance politique,

- d’appuyer l’amélioration de la gouvernance administrative,

- de contribuer au renforcement de la gouvernance locale.

Les principaux axes d’intervention dans ce domaine prioritaire sont : la défense de l’Etat de droit, l’accès à l’information, l’observation des processus électoraux, la participation des citoyens, la reddition de comptes, la défense des droits civils et politiques des citoyens, le suivi des politiques et stratégies nationales de décentralisation de déconcentration, la promotion des instruments régionaux de transparence dans les élections, la participation de la société civile au dialogue politique.

  • Gouvernance économique

Il s’agit pour Social Watch Bénin de :

- contribuer au suivi et à l’amélioration des politiques économiques du Gouvernement,

- veiller à l’application des engagements économiques et commerciaux sous-régionaux, régionaux et internationaux pris par le Bénin.

Les principaux axes d’intervention dans ce domaine prioritaire sont : la promotion de la transparence, de la reddition de comptes et de la participation citoyenne dans le processus budgétaire de l’Etat et des communes, le suivi alternatif d’impact des stratégies de réduction de la pauvreté, le contrôle citoyen de la transparence des marchés publics et délégations de services publics, le contrôle citoyen de l’efficacité des dépenses publiques, la lutte contre la corruption, la défense des droits économiques des citoyens.

  • Gouvernance sociale

Il s’agit pour Social Watch Bénin de contribuer au suivi et à l’amélioration des politiques sociales du Gouvernement.

Les principaux axes d’intervention dans ce domaine prioritaire sont : la participation au dialogue sur les politiques des secteurs sociaux de base (Santé, Education, Eau et assainissement, Environnement, Alimentation et nutrition, etc.), l’évaluation citoyenne et le suivi d’impact local participatif de la performance des secteurs sociaux de base, la promotion et participation au dialogue social, la défense des droits sociaux et culturels des citoyens.

  • Équité et Genre

Il s’agit pour Social Watch Bénin de :

- promouvoir la planification et le suivi-évaluation basés sur l’équité ;

- promouvoir l'approche Genre dans les stratégies, politiques et programmes nationaux de développement.

Les principaux axes d’intervention dans ce domaine prioritaire sont : la vulgarisation et le suivi de l'application effective des textes juridiques et autres instruments nationaux et internationaux en faveur de la femme, des enfants, des personnes handicapées adoptés par le Bénin, la lutte contre les violences basées sur le genre, le renforcement des capacités des femmes dans le processus de prise de décision aux niveaux local et national, la lutte contre la discrimination, la vulgarisation des approches de planification et suivi-évaluation basées sur l’équité, et les droits humains.

Pratiques d’intervention et activités.

Les méthodes et outils d’intervention de Social Watch Bénin sont essentiellement :

- la recherche et l’analyse (documentation et terrain, états des lieux, point périodique de la situation) aux niveaux national et local par les Groupes Thématiques et les Cellules de Participation Citoyenne ;

- le plaidoyer et le dialogue politique (revues et propositions alternatives) aux niveaux national et local par les Groupes Thématiques et les Cellules de Participation Citoyenne ;

- la formation et le renforcement des capacités des organisations de la société civile (Groupes Thématiques et Cellules de Participation Citoyenne) ;

- l’information, la communication et la sensibilisation à l’endroit des groupes cibles qui sont d’abord les détenteurs du pouvoir (le Gouvernement, le Parlement, les élus locaux, l’administration publique), ensuite les citoyens (les populations : hommes et femmes, jeunes et adultes dans la connaissance de leurs droits et devoirs) et enfin les partenaires au développement ;

- l’utilisation d’outils citoyens tels que les audits sociaux, les évaluations citoyennes, le suivi d’impact local participatif, l’Indice du Budget Ouvert (OBI), l’Indice d’Equité de Genre (IEG), l’Indice des Capacités de Base (BCI), la production de documents et de supports audiovisuels, etc.

Social Watch Bénin s’est forgé depuis 2005 une expérience et une expertise en matière de contrôle citoyen de l’action publique, en mettent en oeuvre, entre autres les projets :

- Le Programme d’Action pilote pour l’amélioration de la gouvernance locale et de la participation citoyenne dans le développement local dans les communes de Klouékanmè,

Boukombé et Zagnanado, avec l’appui de l’Union Européenne. Durée : 42 mois (Février 2013 – Juillet 2016).

- Le Programme de Participation Citoyenne aux Politiques Publiques locales au Bénin (PartiCiP) dans 49 communes, avec l’appui de l’Ambassade des Pays-Bas. Durée : 4 ans (Octobre 2012 – Septembre 2016). 

- Deux Plans d’action pour la promotion du contrôle citoyen de l’action publique au Bénin (2006-2011) avec l’appui de l’Ambassade des Pays-Bas : Renforcer les OSC et les médias, Suivre les politiques, Analyser le budget général de l’Etat, Communiquer pour changer les mentalités. Durée : 6 ans. 

- Phase 2 du Programme Appui au Secteur de la Gouvernance Locale de Contrôle Citoyen de l’Action Publique dans les 14 communes du Borgou et l’Alibori (PA 2012-2015), avec l’appui de la Coopération Suisse au Bénin. Durée : 4 ans (Janvier 2012 – Décembre 2015). 

- Phase 1 du Programme Appui au Secteur de la Gouvernance Locale de Contrôle Citoyen de l’Action Publique dans le Borgou (2008-2011), avec l’appui de la Coopération Suisse au Bénin : Mobiliser les acteurs de la société civile à la participation au processus d’élaboration des politiques de développement à la base, en faisant le suivi évaluation des actions de développement à la base et en promouvant la reddition de comptes. Janvier 2008 – Décembre 2011. 

- Projet « Les Citoyens dans les Marchés Publics au Bénin », Communes De Cotonou, Porto-Novo et Parakou; domaines Santé, Education et Infrastructures et transports avec l’appui de OSIWA. Durée : 14 mois Septembre 2014 – Octobre 2015. 

- Projet « Opouto – Kounoudéto pour dénoncer la violence sexuelle sur les filles et leur mariage précoce obligatoire au Bénin », Communes Adjarra, Avrankou, Dangbo, Ouinhi et Boukombé. Durée : 3 mois 

- Projet « Education citoyenne sur la prévention de la violence sexuelle et le mariage forcé de jeunes filles au Bénin », Communes Adjarra, Avrankou et Dangbo, Fonds Canadien d’Initiatives Locales (FCIL) à travers l’Ambassade du Canada pour le Bénin à Ouagadougou. Durée : 3 mois (Décembre 2013 à février 2014). 

- Projet « Implication des communautés dans l’audit et l’évaluation des prestataires de services publics » dans les Communes de Kétou, Adjohoun, Avrankou, Dangbo, avec l’appui de la GiZ. Durée : 6 mois (septembre 2013 à février 2014). 

- Projet de Contrôle Citoyen dans le secteur de la santé au Bénin (2010 à 2012) avec l’appui d’Oxfam Grande Bretagne. Durée : 19 mois (Juillet 2010 à Janvier 2012). 

- Projet d’Appui au Renforcement des capacités des Organisations de la Société Civile pour un Contrôle Citoyen de qualité (2010) (N’Dali, Toucountouna, Zagnanado, Ouidah, Sèmè-Kpodji et Grand-Popo), avec l’appui du PNUD. Durée : 12 mois (Janvier à Décembre 2010). 

- Suivi participatif de la mise en oeuvre des Objectifs du Millénaire pour le Développement dans le « projet d’appui à la mise en place d’un mécanisme de gouvernance concertée en République du Bénin », avec l’appui du PNUD. Durée : 5 ans (2007-2012). 

- Projet de contrôle citoyen de l’action publique (CCAP) au niveau des ministères de la Santé, de l’Agriculture et de l’Education et des Communes Ifangni, Lokossa et Parakou (2006) avec RTI/USAID : Lutter contre la corruption au niveau local. Durée 12 mois (janvier-décembre 2006). 

Social Watch Bénin a élaboré plusieurs documents écrits et sonores :

- le Guide de lecture et d’analyse du Budget Général de l’Etat ;

- les Documents d’analyse et de plaidoyer du Budget Général de l’Etat gestion 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 ;

- les Rapports thématiques dans les domaines suivants : Education, Genre, Santé, Assainissement, Sécurité alimentaire et Nutrition, Environnement, Eau, Habitat et Changements climatiques ;

- les Rapports alternatifs annuels sur la mise en oeuvre des Objectifs du Millénaires pour le Développement ;

- les Revues alternatives sur l’avancement de la SCRP 2011-2015 ;

- les émissions, documentaires, messages radiophoniques et audiovisuel ;

- le Guide de la Participation Citoyenne (conjointement avec ALCRER);

- le Guide de reddition de comptes (avec SNV, ALCRER);

- le rapport de suivi de quelques projets et programmes inscrits au PIP 2009 par les Groupes Thématiques ;

- le Rapport d’étude sur la perception des Députés par les populations ;

- le Rapport d’étude d’évaluation citoyenne du programme du Bénin pour le Millenium Challenge Account ;

- Etc.

Partenaires de Social Watch Bénin

Avec l’appui technique et financier des partenaires dont l’Ambassade des Pays-Bas, la Coopération Suisse, l’USAID, le PNUD, la SNV, le DeD, Oxfam GB et Oxfam Québec, la GiZ, Plan Bénin/Union Européenne, l’Ambassade du Canada, OSIWA, Social Watch Bénin a développé plusieurs initiatives de contrôle citoyen de l’action publique.

Social Watch Bénin collabore avec :

- les Ministères sectoriels

- la Direction Générale du Budget

- l’Assemblée Nationale (Commissions permanentes du parlement, UNACEB, CAPAN)

- laCour Suprême (Chambre des Comptes)

- le Haut-Commissariat à la Gouvernance Concertée

- l’Inspection Générale de l’Etat

- l’Autorité nationale de lutte contre la corruption

- l’Autorité de Régulation des Marchés Publics

- les collectivités locales

- les acteurs non étatiques tels que Maison de la Société Civile, FONAC, PASCiB,UPMB, PFID, etc.

- la Presse (radios, télévision, presse écrite), etc.

- le secteur privé : CIPB, CNPB, etc.

OBJECTIFET AXES STRATEGIQUES

Objectif stratégique global

L’objectif global du Plan stratégique est de renforcer les capacités nationales de promotion de la bonne gouvernance fondée sur le renforcement de la transparence dans la gestion des affaires publiques, l’amélioration de la redevabilité des pouvoirs publics centraux et locaux, ainsi que l’amélioration de la participation des citoyens à la planification et au suivi du développement en vue d’optimiser l’élimination de la pauvreté et les perspectives d’atteinte des objectifs de développement durable, conformément aux orientations définies dans les politiques sectorielles et locales.

Axes stratégiques

Axe stratégique 1 : Renforcement de la transparence dans la gestion des affaires publiques aux niveaux central et local au Bénin.

Axe stratégique 2 : Amélioration de la redevabilité des pouvoirs publics centraux et locaux au Bénin.

Axe stratégique 3 : Amélioration de la participation des citoyens à la planification et au suivi du développement politique, économique, social et local au Bénin.

Axe stratégique 4 : Affermissement du développement organisationnel et institutionnel

CONCLUSION

Document qui servira de boussole aux interventions de Social Watch Bénin au cours du quinquennat 2016-2020, le présent Plan Stratégique se veut une feuille de route que s’est donné le Réseau pour réaliser sa vision et sa mission à moyen terme.

Ainsi après avoir examiné son environnement interne et externe, le Réseau s’est projeté dans l’avenir immédiat et a déterminé quatre axes stratégiques autour desquels est bâti un plan d’action. Il s’agit :

1. du renforcement de la transparence dans la gestion des affaires publiques aux niveaux central et local au Bénin ;

2. de l’amélioration de la redevabilité des pouvoirs publics centraux et locaux au Bénin ;

3. de l’amélioration de la participation des citoyens à la planification et au suivi du développement politique, économique, social et local au Bénin ;

4. de l’affermissement du développement organisationnel et institutionnel.

Des préoccupations transversales sont au centre de ce Plan stratégique dont notamment le renforcement des capacités, la gestion du changement, la synergie d’actions, le genre, les droits humains, les jeunes, les enfants, les minorités et les personnes vivant avec un handicap, enfin la communication et les relations publiques.

Véritable levier de la gestion axée sur les résultats au sein du Réseau, les membres et le personnel deSocial Watch Bénin devront tout mettre en oeuvre afin d’atteindre les objectifs stratégiques définis.

Ceci sera possible si Social Watch Bénin à travers ses ressources, développe des capacités professionnelles et organisationnelles, compétitives et innovantes, avec la bonne gouvernance comme fondement.

 

 

Agenda

Vidéo