Opérationnellement mis en exécution depuis août 2013, le Projet BEN0114 se poursuit de plus bel.

Les acteurs impliqués dans l’éxécution du projet se sont réunis en atelier le vendredi dernier à Bohicon pour valider le cadre de suivi dudit projet.

Du lancement de l’atelier, en passant par les travaux de groupes, les plénières, les discussions et les communications, il est à noter qu’une journée était peu suffisante pour développer toutes les activités prévues pour cet atelier et discuter des sujets et valider le cadre de suivi du projet.

L’objectif global de cet atelier est de procéder à la validation du cadre de suivi et à la mise en place  d’un système de capitalisation des acquis du Projet.

Il est attendu de cet atelier que :

  • La revue et la reformulation des indicateurs soient faites,
  • Le cadre logique du projet selon le format de WARO soit finalisé et validé,
  • Le circuit de communication du projet soit validé,
  • La revue des outils de renseignement des indicateurs soit faite,
  • Le plan de suivi du projet soit validé,
  • La revue des outils de capitalisation soit faite et les outils pour la capitalisation par niveau soient retenus,
  • Le système de capitalisation des acquis du projet soit défini et
  • La vérification sur site des pièces justificatives des données contenues dans le premier rapport soumis au partenaire soit faite.

Les participants à cet atelier sont composés de :

 

  •       Equipe du projet BEN0114 (Coordonnateur, ATGL, ATPC du projet) ;
  •       PUM Bohicon ;
  •       Secrétariat Exécutif de SW-B : Chargé de suivi-évaluation et ATC ;
  •       Points focaux des Mairies partenaires (Boukombé et Klouékanmè) ;
  •       Premier Adjoint au Maire de Zagnanado ;
  •       Chargé de suivi PU Bohicon ;
  •       Equipe unités MER CO (Directrice Adjointe de Programme, Chargé de suivi-évaluation, Chargé de la capitalisation) ; et
  • Animateur (trice) s en participation citoyenne de Social Watch Bénin sur le projet BEN0114/PLAN BENIN/SW-B.

Mais les participants de par l’expérience de chacun ont pu s’entendre sur le plan sur lequel chacun est désormais conscient sur ses tâches et responsabilités dans l’exécution du projet. Ainsi le plan de communication des Exécuteurs du projet est validé, et chanque instance reconnait ses droits, devoirs et responsabilités.

Agenda

Vidéo